Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Harmony, Agence immobilière ROUEN 76100

Terroir et gastronomie

Publiée le 29/10/2017

Savourez la Normandie à travers un voyage culinaire de qualité. Véritable « palais » des saveurs, les produits du terroir ravissent notre appétit de gourmand ! Ça tombe bien, la Normandie regorge de trésors gustatifs appréciés dans le monde entier. Vite ! Direction les marchés colorés à la rencontre des producteurs et restaurateurs normands !  

Coquille

 

 

 

 

 

 

 

 

Miam ! C’est parti pour une saison de dégustation et de gourmandise avec l’ouverture de la pêche à la coquille Saint-Jacques du mois d’octobre jusqu’au mois de mai. 

La coquille Saint-Jacques est savoureuse, elle fond sur la langue, se déguste avec de la crème et du curry, en carpaccio avec un brin de ciboulette et une goutte de citron, en brochettes accompagnée de poivrons ou encore avec des petits légumes ! Bref, elle est à savourer sous toutes ses formes !

Le saviez-vous ?

La pêche de la coquille Saint-Jacques est pratiquée par des bateaux appelés les coquilliers. Ces bateaux sont équipés de dragues qu'ils trainent sur le fond. Ces dragues sont constituées par une sorte de râteau à dents, une lame-déflecteur et une poche en mailles d'acier, fixés à un cadre de traction.

Le fruit de mer aux mille vertus !

Avec une valeur nutritionnelle de 106 calories pour 100 g, la coquille Saint-Jacques est recommandée pour retrouver forme et tonus en cette période froide et humide. Elle est très riche en fer, cuivre, zinc, iode, sodium, potassium, souffre, magnésium, calcium, et vitamines. On ne s'en prive surtout pas ! D'ailleurs la France est le 2ème consommateur au monde de coquilles Saint-Jacques après les Etats-Unis.

D'où vient son nom ?

A l'origine la coquille Saint-Jacques était l'emblème des pèlerins d'Europe du Moyen Âge. La légende la plus répandue affirme que ce sont les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle qui avaient pour coutume d'orner leurs chapeaux et manteaux d'une coquille. Cependant, le sanctuaire de Saint-Jacques à Compostelle n'est pas au bord de la mer et sur les routes qui y mènent vous ne trouverez pas de coquillages... Une hypothèse peut être avancée : la coquille Saint-Jacques proviendrait du Mont-Saint-Michel où des coquillages semblables abondent et ont, depuis des siècles, des usages décoratifs. Alors, coquille Saint-Jacques ou coquille Saint-Michel ?

Comment la choisir ?

Lorsque vous vous rendez chez le poissonnier, les coquilles Saint-Jacques doivent être vivantes, c'est-à-dire fermées. Si elles sont entrebâillées, une simple pression du doigt doit suffire pour qu'elles se referment. Si vous ne savez pas décortiquer vos coquilles vous pouvez demander à votre poissonnier de le faire pour vous !

Notre actualité